Qu’est-ce que la Réflexologie?

Je vous conseille de lire jusqu’au bout cet Excellent article paru dans Futura Sciences rubrique « santé ».

Tout est dit! Je n’ai aucunement l’intention de paraphraser… A noter, les très belles planches des zones et points du pied insérées dans cet article.

En voici simplement quelques extraits…

« la réflexologie, une technique qui considère la voûte plantaire comme une télécommande pour agir sur le reste du corps« 

« L’étymologie du mot « pied » en chinois signifie littéralement « partie du corps qui sauvegarde la santé ». »

« Autrefois, dans les grandes familles chinoises, l’homme pouvait avoir plusieurs concubines. Le soir, la jeune femme choisie recevait un privilège exclusif : une séance de massage des pieds. Un professionnel, en général le médecin de famille, stimulait ainsi son tonus sexuel »

« Quand une partie du corps fonctionne mal, l’énergie vitale est entravée, elle ne parvient plus à circuler dans l’organe malade. Elle retourne vers le pied »

« Le réflexologue expérimenté sent sous ses doigts une enflure, des grains de sable, des cristaux : ce sont les toxines. Celles-ci bloquent l’influx nerveux et l’énergie vitale. »

« La réflexologie est une médecine à la fois préventive et curative ».

« Son but est d’identifier et de soigner la cause des déficiences physiques ou psychiques, énergétiques ou fonctionnelles ; puis de rétablir le pouvoir d’autoguérison du corps »

« le but de la réflexologie est de soigner la cause, et pas seulement les symptômes de la maladie. »

« Pour les Chinois, le pied est une partie spirituelle du corps. Toucher le pied, c’est toucher l’âme de la personne »

« Les points réflexes sont répartis dans tout le corps. Le pied en compte le plus grand nombre, il est donc le récepteur le plus riche, le plus sensible au massage »

« La médecine chinoise s’efforce de situer chaque pathologie dans une histoire. Elle lui reconnaît un passé, qui peut se transformer en passif bien plus tard dans la vie du sujet »

 « La médecine chinoise apprend au patient à se battre non pas contre son propre corps et sa maladie, mais pour et avec lui-même. »

Merci à David Tran pour cet article très explicite et très complet. Pour le lire dans sa totalité, cliquer ici

 

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close