Author Archives: sophroreflexocergy

LA PREPARATION AUX EXAMENS, c’est maintenant!

Une étape essentielle pour être au mieux de sa forme et de ses capacités le jour « J ». La Sophrologie est une aide précieuse quant à la préparation de situations difficiles et en particulier le passage d’examens.

Mais si vous n’avez pas pu anticiper, il n’est pas trop tard pour bien faire!.

2 ou 3 séances en urgence, quelques jours avant l’épreuve, peuvent être primordiales pour aborder  le jour « J » avec plus de confiance et retrouver la pleine possession de ses moyens!

 

adolescente anxieuse

La Sophrologie permet d’anticiper et de gérer le stress et les émotions, de mobiliser ses capacités, d’augmenter la concentration et la mémoire, d’améliorer la qualité du sommeil, de reprendre confiance en soi…

Grâce à des exercices simples alliant respiration, conscience de son schéma corporel, visualisations, rappel de souvenirs, d’expériences positives, futurisations, et autres petits « outils » faciles à utiliser dans la vie quotidienne, l’abord de l’examen se fera de façon positive et avec plus de sérénité.

Cependant il est d’important de s’y prendre tôt car plus il y a d’entraînements, plus les automatismes vont pouvoir s’installer et être utilisés de manière optimale que ce soit pendant les dernières semaines restant avant l’examen ou le jour même des épreuves orales ou écrites.

L’idéal est de suivre un programme spécifique de 10 séances, individuelles ou collectives (par petits groupes de 3 à 5 personnes) à raison d’une séance par semaine. Il est donc temps d’y penser!…

De plus, un nouveau programme spécifique pour les établissements scolaires a vu le jour : Valeurs, Etudes et Sophrologie. Parlez-en à votre directeur d’établissement, à votre professeur principal, peut-être ne sont-ils pas au courant…Valeurs, Etudes et Sophrologie

Renseignements au 06 31 70 28 90

 

Commentaires fermés sur LA PREPARATION AUX EXAMENS, c’est maintenant!

Filed under Etablissements Scolaires, Soins, Sophrologie

Le Kobido, « voie traditionnelle de la beauté »


Le Kobido est une branche de l’anma, une thérapie traditionnelle du massage japonais.

L’origine du Kobido remonte à la Chine, il y a près de 7 000 années. Il a été développé et introduit au Japon vers le début du Vème siècle après J-C.

Le mot anma signifie « presser, frotter ». C’est une technique utilisée pour restaurer un équilibre mental. L’expérience Kobido a été créée en 1472 au japon. L’impératrice demandait un soin particulier pour maintenir sa beauté, d’où la création d’un traitement spécifique. Cet art était considéré comme traitement exclusif pour la famille imprériale. Les techniques des plus anciennes thérapies, dénommées kamo, remontent au VIIème siècle.

Le Kobido, « voie traditionnelle de beauté », est ainsi un rituel ancestral de beauté et de bien-être. Il convient d’installer la personne massée avec un coussin sous les genoux et une couverture, de créer une atmosphère asiatique et une musique feng shui, en harmonie énergétique avec les 5 éléments.

Guidé par les arts énergétiques orientaux, le praticien sent les mouvements subtils de l’énergie. Appelé aussi massage facial japonais, le Kobido est destiné à assurer la jeunesse du visage. C’est un mélange harmonieux de lissages et de pressions qui vise à procurer détente et relaxation, à fluidifier la circulation énergétique et sanguine du visage mais aussi de tout l’organisme. Il permet de libérer les tensions musculaires dans le but de rendre sa souplesse et son élasticité à la peau. C’est un véritable soin de beauté, un lifting naturel. Il s’agit d’assouplir, de relaxer et de détendre les muscles des épaules, du visage et du cou, d’éliminer les blocages énergétiques.

La pratique se compose de trois phases : la phase relaxante est constituée de manœuvres d’effleurages qui permettent de prendre contact avec la personne, par des polarités sur les articulations, l’harmonisation, le centrage, le temps du retour à soi, des balayages, puis le pas de chat avec le « mouvement universel » : l’ouverture des mains sur les côtés pour glisser et pénétrer vers les trapèzes et les cervicales. Après ce lâcher-prise et ce lissage, la première phase se termine avec deux serviettes chaudes, l’une au-dessus du nez et couvre tout le visage du haut, et l’autre dessous.

La phase myoliftante est inédite et exclusive de ce protocole anti-âge. Elle consiste à tonifier et stimuler différents muscles du visage, du cou et du décolleté. Avec le passage à l’huile de rose, cette étape commence toujours par les trapèzes puis les lissages, les pincements, la tonification…

La rotation par digito-pression sur les tempes a un effet magique. Puis, les étirements sur le visage avec la talonnade sur le front : la main pivote sur le front et l’allonge avec un effet lifting immédiat. Ce geste procure une immense détente. Du front à l’arrondi du visage, mains de chiffons te mains fermes alternent, puis glissent le long du visage et se terminent par un patinage avec l’index et le majeur d’une main, et des petits pincements très rapides avec l’autre main sur le contour du visage.

C’est le Kobido ! La technique est très efficace, le visage est « repulpé », rehaussé. La phase énergisante se termine, de nouveau, par des serviettes chaudes sur le visage.

La troisième phase est la phase drainante et énergétique du shiatsu, « pression du doigt » : des petites pressions s’exercent sur les points d’acupuncture à partir du haut du crâne et du front , comme un pompage avec les pouces, ce qui permet d’équilibrer l’énergie du corps. Les trajets des méridiens sont parsemés de points d’acupuncture et certains de ces points se situent dans le haut du corps : intestin grêle, gros intestin, triple réchauffeur, estomac, vésicule biliaire…

Le praticien exerce une pression, en se servant de tout son corps, avec ses index au niveau du troisième œil, des sourcils, des tempes, des yeux, du nez, des narines, lèvres, menton. Puis mouvements de pianotage avec les doigts et palming des yeux et des oreilles avec les mains en coque.

Le massage se termine avec des compresses d’eau de rose immortelle sur les yeux et une brumisation en eau florale sur le visage.

Le visage est transformé, le front est allongé, le bas du visage est hydraté et rajeuni.

La Massagère n°15

Hélène HOARAU AUROU ZEZESTE ZEN

7 lot les Erables

30150 Saint Senies de Comolas

Praticienne du bien être

Rédactricee à la Massagère

Conseillere en communication externe (presse, affichage, radio)

0622675047

0466896994


Commentaires fermés sur Le Kobido, « voie traditionnelle de la beauté »

Filed under Autres soins, Soins

Réflexologie Plantaire et qualité de vie des patients atteints de sclérose en plaque, diabète ou cancer



Réflexologie plantaire


Réflexologie plantaire



  • Origine de la réflexologie plantaire

  • Principe de la réflexologie plantaire

  • Pourquoi consulter un réflexologue plantaire ?

  • Comment pratique-t-on la réflexologie plantaire ?

  • Contre-indications à la réflexologie plantaire

  • Comment se déroule une consultation de réflexologie plantaire ?

  • Comment choisir son réflexologue plantaire ?

  • Durée et prix d’une séance de réflexologie plantaire

  • Livres sur la réflexologie plantaire

  • Sites internet consacrés à la réflexologie plantaire

    Origine de la réflexologie plantaire

    La réflexologie plantaire est une discipline millénaire de type massage consistant à stimuler des points réflexes situés au niveau des pieds. Elle était pratiquée dans la Chine ancienne. Les Chinois ont toujours accordé au pied une place importante dans le corps humain. D’ailleurs, l’étymologie du mot « pied » signifie pour eux « partie du corps qui sauvegarde la santé ».

    La civilisation ancestrale égyptienne connaissait également cette médecine traditionnelle. Une fresque retrouvée dans la tombe du médecin Ankmahor, datant de 2 300 avant notre ère, représentait déjà des personnages manipulant des pieds.

    En Occident, il faudra attendre 1913 pour que le docteur William Fitzgerald introduise la réflexologie. Il découvre que la pression de certains points du pied a des répercussions sur des zones précises du corps. Partant de ce constat, il établit le concept de “théorie des zones” et divise le corps en dix zones d’énergie.

    Son assistante, Eunice Ingham, a amélioré et vulgarisé sa théorie. Elle est l’auteure du premier traité de réflexologie moderne, dans lequel elle établit une cartographie détaillée des pieds.

    Principe de la réflexologie plantaire

    La réflexologie plantaire vise à activer le processus d’autoguérison du corps. A chaque zone du pied correspond un organe ou une fonction du corps humain. En stimulant manuellement ces zones réflexes, il est donc possible d’agir sur les organes ou les fonctions qu’elles représentent. Cette technique de digitopression soulage le corps par le pied.

    Il existe d’autres formes de réflexologie : palmaire (les mains) ou auriculaire (les oreilles).

    Pourquoi consulter un réflexologue plantaire ?

    La réflexologie plantaire est particulièrement recommandée dans trois domaines :

    – améliorer la qualité de vie de patients atteints de maladie chronique : la réflexologie est utilisée chez des personnes souffrant de sclérose en plaques, de diabète ou de cancer. De nombreuses études démontrent que la réflexologie améliore le bien-être des patients cancéreux. Ils  évoquent une baisse de l’anxiété ainsi qu’une meilleure tolérance des effets secondaires de la chimiothérapie.

    diminuer certains maux du quotidien : douleurs dorsales, cervicales, maux de tête et syndrome prémenstruel.

    agir sur le stress.

    Sources :

    – Etude sur “L’impact de la réflexologie sur la qualité de la vie des cancéreux”, menée aux Etats-Unis en avril 2000 par H. Hodgson.

    – Etude “Massage de pied : une intervention infirmière pour modifier les symptômes d’angoisse, de douleur et de nausée pour les patients hospitalisés avec le cancer”, menée en Angleterre en 2000 par Grealish L., Lomasney A., Whiteman B.

    – Etude sur “Les effets de la réflexologie plantaire sur les nausées, les vomissements et la fatigue des patients atteints de cancer du sein et qui subissent une chimiothérapie« , menée en février 2005 par Yang JH.

    Comment pratique-t-on la réflexologie plantaire ?

    La réflexologie plantaire se pratique lors de consultations individuelles avec une personne formée, un réflexologue. Une seule séance peut être suffisante pour ressentir un résultat, mais il est recommandé d’en effectuer plusieurs pour installer une amélioration réelle.

    L’objectif pour le patient est d’atteindre un état de santé satisfaisant et de le conserver durablement. Le réflexologue ne se concentre pas uniquement sur la zone douloureuse, il prend en compte le corps humain dans sa globalité.

    Contre-indications à la réflexologie plantaire

    Certaines contre-indications à la réflexologie plantaire existent : maladie cardiaque récente, troubles respiratoires, phlébite récente, traumatisme des pieds. La réflexologie est proscrite pendant les trois premiers mois de la grossesse.

    Il est aussi déconseillé d’y avoir recours en cas d’inflammation ou d’infection des pieds (mycose, verrue…).

    Comment se déroule une consultation de réflexologie plantaire ?

    Lors de la première séance de réflexologie, la personne précise au réflexologue ses éventuels traitements et son état général de santé. Pour compléter ce bilan, le praticien procède à un examen des pieds, à la recherche d’une éventuelle infection pouvant contre-indiquer cette thérapie manuelle.

    Généralement, chaque séance débute par des mouvements de relaxation. Puis, le réflexologue parcourt le pied et la cheville pour y détecter les zones sensibles et les points de tension. Il commence le plus souvent par traiter le pied droit, représentation de la conne vertébrale et du diaphragme, afin d’apaiser et d’améliorer la respiration de la personne. Le réflexologue masse rapidement toutes les zones puis s’attarde sur les zones de tension. Une fois le pied droit traité, il passe au gauche.

    La séance se termine par un massage relaxant des pieds pour permettre l’éveil du corps.

    Comment choisir son réflexologue plantaire ?

    La réflexologie est une profession non réglementée et ne bénéficiant pas d’un diplôme d’Etat. Plusieurs écoles existent, mais elles ne proposent pas le même volume d’heures de formation.  Pour sélectionner un réflexologue compétent, il est recommandé de choisir son praticien dans l’annuaire de la Fédération Intenationale de Réflexologie : www.federation-reflexologie.fr

    Durée et prix d’une séance de réflexologie plantaire

    En moyenne, une séance de réflexologie dure une heure. Le prix d’une séance se situe entre 30 et 45 euros en province, entre 50 et 80 euros à Paris.

    La réflexologie n’est pas remboursée par l’Assurance-maladie. En revanche, certaines mutuelles peuvent prendre une partie des frais en charge, se renseigner auprès de sa mutuelle.

    Livres sur la réflexologie plantaire

    “La Leçon de réflexologie”, David Tran, éd. Flammarion.

    “Manuel complet de réflexologie pour les pieds et les mains”, Barbara et Kevin Kunz, éd. Broquet.


Commentaires fermés sur Réflexologie Plantaire et qualité de vie des patients atteints de sclérose en plaque, diabète ou cancer

Filed under Réflexologie, Soins

SOPHROLOGIE ET RESPIRATION

Il faut que tu respires…

15 mai 2013



Il faut que tu respires…

Mickey 3D nous a chanté cette évidence il y quelques années sans nous donner les explications… Sans doute savait-il qu’un sophrologue le ferait…

La sophrologie, cette science de la conscience en harmonie, s’intéresse particulièrement à la respiration, cette force de vie qui nous anime qui nous inscrit dans l’instant présent et dans laquelle nous pouvons retrouver détente et apaisement, et pour nous en nourrir.

Notre respiration représente dans les échanges gazeux (O2 /CO2) la relation que l’on entretient avec le monde qui nous entoure, elle se fait automatiquement, sans contrôle, sans conscience, elle se modifie, s’adapte à tout ce que nous vivons. Dans la pratique de la sophrologie nous entrainons notre respiration à s’accomplir en conscience, à devenir plus ample, plus fluide, plus utile en terme de capacité respiratoire et également dans la gestion du stress, des émotions…

L’anatomie fonctionnelle de la respiration :

Sur ce schéma on repère très bien le trajet de l’air tel que nous pouvons en prendre conscience.sophrologie-respiration
Du nez jusque dans nos alvéoles pulmonaires, dans lesquelles l’oxygène de l’air inspiré va être transféré sur les globules rouges pour alimenter tout notre corps en oxygène et qui vont prendre en charge l’élimination du dioxyde de carbone.

Le mouvement respiratoire, la vie :

De nombreuses structures sont mobilisées dans notre respiration, toutes les structures de la cage thoracique : poumons / muscles intercostaux / cotes. Nous sentons et voyons bouger ses structures. Petit à petit en prenant plus finement conscience de notre respiration nous allons pourvoir sentir les mouvements de notre diaphragme, de notre abdomen, puis nous pourrons sentir nos respirations profondes dans notre dos, dans le mouvement de notre colonne vertébrale, dans notre bassin et même à l’intérieur de notre tête.

Le diaphragme, le muscle qui tapisse toute la partie inférieure du thorax, s’insère au niveau du sternum en avant, des cotes et de la colonne vertébrale en arrière.
anatomie-respiration-sophrologieDans ses insertions postérieures il est en relation avec les psoas, ces longs muscles qui longent notre colonne lombaire pour s’incérer largement sur notre bassin.

L’anatomie prouve que la respiration met en mouvement tout notre buste. Dans la conscience de notre respiration nous pouvons parfaitement ressentir les mouvements de notre cage thoracique, de notre dos et de notre ventre jusque dans notre périnée. La prise de conscience de la mobilisation de ces structures dans notre respiration nous apporte énormément de détente et de sensations vitales : le mouvement c’est la vie !

A la recherche de l’équilibre

Notre organisme est basé sur l’homéostasie (la capacité d’un système à conserver son équilibre).
Nous constatons que notre société génère de nombreux déséquilibres dans notre organisme. Dès le plus jeune âge, le cerveau gauche va être hyper-stimulé par rapport au cerveau droit, le système scolaire et éducatif s’adresse de façon préférentielle à notre logique, à notre capacité d’analyse et de raisonnement… sans se préoccuper beaucoup de notre intuition et de notre créativité…
Dès l’enfance également, nous subissons du stress (les études montrent que déjà environ 30% des enfants scolarisés en primaire souffrent de stress…), ce stress qui mal géré et mal utilisé va engendrer un réel déséquilibre dans nos systèmes nerveux centraux, avec une « sur-activation » de l’orthosympathique à laquelle le parasympathique ne peut plus faire face. Le stress à long terme engendre également un dérèglement de notre équilibre endocrinien, avec des sécrétions d’adrénaline et de cortisol toujours plus importantes non compensées par de trop rares sécrétion des hormones du plaisir et du bien-être (endorphines, ocytocine…).

Une respiration lente et profonde pratiquée régulièrement dans la journée, va nous donner l’opportunité de rétablir l’équilibre.
Cette respiration correspond à « la cohérence cardiaque », les battements de notre cœur deviennent réguliers, la fréquence cardiaque reste stable durant cette pratique, ce qui permet à notre système nerveux central parasympathique de réinvestir son rôle. Il peut de nouveau réguler l’activation due à la stimulation quasi permanente de son antagoniste orthosympathique. Ce qui autorise également notre système hormonal à remettre en place le rétro-control sur les hormones du stress.
En restant concentré sur cette respiration allongée, nous permettons à nos hémisphères cérébraux de se synchroniser, le gauche dans la séquence inspiration / expiration et le droit dans la sensation de détente dans l’image de la respiration.
Ainsi simplement en inscrivant dans le quotidien des pauses dans notre respiration nous commençons à rétablir l’équilibre dans notre organisme… gage de bien-être et de bonne santé.

La pleine conscience :

C’est dans la respiration que nous commençons à percevoir la pleine conscience. Inspirer…. Expirer… simplement, en conscience, être là avec soi-même dans sa respiration, parfaitement à sa place entre terre et ciel, au sein de l’humanité.
La pratique de la sophrologie nous enseigne cette pleine conscience, nous entraine à vivre notre respiration plus profondément, plus intensément pour qu’elle nous apporte à chaque inspiration un petit bout de bonheur dans l’instant présent.

Dans la relaxation dynamique de la sophrologie, nous activons nos trois dimensions, Physique, Emotionnelle et Intellectuelle qui s’alignent, s’harmonisent dans les exercices dynamiques et sont maintenues dans cet alignement par la respiration.

La sophrologie, la science de la conscience en harmonie, nous permet de conserver ou de réinstaller l’équilibre dans notre organisme, dans notre vie à travers les exercices de respiration mais aussi dans de nombreux autres exercices, dans un objectif de vivre en accord avec ce que nous sommes en développant nos capacités d’adaptation.

La respiration c’est la vie, c’est un lien entre nous et le monde qui nous entoure.

Nous trouvons en elle, la joie de vivre, la présence à nous même à travers la détente et la guérison…

« Il faut que tu respires… Et ça, c’est rien de le dire… »
Mickey 3D

Commentaires fermés sur SOPHROLOGIE ET RESPIRATION

Filed under Soins, Sophrologie

LA SOPHROLOGIE ADAPTEE A L’ENFANT

LA SOPHROLOGIE ADAPTEE A L’ENFANT
 Votre enfant est perturbé :
Il a mal au ventre avant d’aller se coucher, est nauséeux le matin, a souvent mal à la tête, a du mal à se concentrer. Il pleure pour un rien ou devient agressif et coléreux, ses résultats scolaires s’en ressentent. Des anciennes peurs réapparaissent, vous ne savez plus quoi faire…
Savez-vous qu’en quelques séances, la Sophrologie peut permettre au 5-12ans de retrouver confiance en lui, d’apaiser ses doutes, et de l’aider à gérer son stress émotionnel et prendre de la distance face aux évènements?
La Sophrologie se pratique alors de façon ludique, sur la base de contes et/ou d’exercices liés à la respirations, qui vont lui faire prendre conscience de son schéma corporel (il n’est pas rare qu’à cet âge l’enfant grandisse par poussées et il n’a plus tout à fait le sentiment « d’habiter » son corps), lui donner des outils pour évacuer ses tensions, lui ouvrir de nouvelles perspectives et réveiller les capacités qu’il a mises en sommeil (à l’adolescence, il pourra également se préparer de façon performante aux examens. J’aborderai ce sujet une prochaine fois).
Mon petit fils, qui réclame maintenant systématiquement sa séance lorsqu’il vient me voir, a trouvé le très beau nom de Sophrojolie… Que j’ai gardé bien sûr…
Photo : LA SOPHROLOGIE ADAPTEE A L'ENFANT<br /><br /><br />
Voici la rentrée et votre enfant est perturbé!</p><br /><br />
<p>Il a mal au ventre avant d'aller se coucher, est nauséeux le matin, a souvent mal à la tête, a du mal à se concentrer. Il pleure pour un rien ou devient agressif et coléreux, ses résultats scolaires s'en ressentent. Des anciennes peurs réapparaissent, vous ne savez plus quoi faire...</p><br /><br />
<p>Savez-vous qu'en quelques séances, la Sophrologie peut permettre au 5-12ans de retrouver confiance en lui, d'apaiser ses doutes, et de l'aider à gérer son stress émotionnel et prendre de la distance face aux évènements?</p><br /><br />
<p>La Sophrologie se pratique alors de façon ludique, sur la base de contes et/ou d'exercices liés à la respirations, qui vont lui faire prendre conscience de son schéma corporel (il n'est pas rare qu'à cet âge l'enfant grandisse par poussées et il n'a plus tout à fait le sentiment "d'habiter" son corps), lui donner des outils pour évacuer ses tensions, lui ouvrir de nouvelles perspectives et réveiller les capacités qu'il a mises en sommeil (à l'adolescence, il pourra également se préparer de façon performante aux examens. J'aborderai ce sujet une prochaine fois).</p><br /><br />
<p>Mon petit fils, qui réclame maintenant systématiquement sa séance lorsqu'il vient me voir, a trouvé le très beau nom de Sophrojolie... Que j'ai gardé bien sûr...</p><br /><br />
<p>Pour en savoir plus:<br /><br /><br />
https://www.sophrologie-caycedienne.com/fr/content/sport-sante-enseignement

Commentaires fermés sur LA SOPHROLOGIE ADAPTEE A L’ENFANT

Filed under Soins, Sophrologie